Le 26 mars 2020, le conseil d’administration de l’ACNU-Québec a approuvé la nomination de Caroline Richard à titre de présidente de l’Association Canadienne pour les Nations Unies, filière de Québec (ACNU-Québec).

***
Chères et chers membres de l’ACNU-Québec, concitoyennes et concitoyens,

C’est avec enthousiasme que j’occupe dorénavant le poste de présidente de l’Association canadienne pour les Nations Unies, filière de Québec (ACNU-Québec). J’entreprends certes ce nouveau mandat dans un contexte particulier provoqué par la pandémie de COVID-19. Plus que jamais, il est indispensable de promouvoir une culture de paix et l’ensemble de l’humanité doit faire preuve de solidarité. Cette situation pousse également l’Association à s’adapter et à faire preuve d’innovation afin de proposer de nouvelles activités à ses membres.

Citoyenne engagée, je suis impliquée au sein de l’ACNU-Québec depuis 2017, d’abord à titre de bénévole logistique à la première édition du Gala des Nations Unies, puis de rédactrice au sein du journal. J’ai poursuivi mon chemin au sein de l’Association comme chargée des affaires humanitaires, de la solidarité, de l’immigration, des réfugiés et des autochtones. Depuis mai 2019, j’occupais la fonction de directrice générale du bureau exécutif.

Cet engagement rejoint ainsi mes passions et intérêts, œuvrant dans le domaine de la coopération internationale depuis près de dix ans. Mon sens de la solidarité m’a amené à réaliser plusieurs mandats à l’étranger, durant lesquels j’ai pu mettre mes compétences en renforcement des capacités au service des communautés locales. Ces expériences m’ont également permis de constater les nombreux enjeux auxquels notre planète fait face et m’ont sensibilisée à l’importance de trouver des solutions pour y mettre fin. Heureusement, les États membres des Nations Unies ont proposé le Programme de développement durable à l’horizon 2030 qui s’articule autour de 17 objectifs, 169 cibles et plus de 230 indicateurs pour assurer la paix et la prospérité pour les peuples et la planète.

Par son appartenance au système des Nations Unies, l’ACNU-Québec vise ainsi à mettre en place des projets innovants visant l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) dans la Communauté métropolitaine de Québec. Cet objectif ambitieux, mais stimulant, sera atteignable grâce à la dynamique équipe de l’ACNU-Québec et le fort esprit de collaboration qui l’anime. Chacune des administratrices et chacun des administrateurs qui composent le conseil d’administration partagent la même mission : la quête commune de la paix, des droits de la personne, du développement équitable et durable, et de l’élimination de la pauvreté.

Par la mise en place d’activités d’éducation, de sensibilisation, de mobilisation et de promotion, l’ACNU-Québec souhaite ainsi développer au sein de la population de la Communauté métropolitaine de Québec une meilleure connaissance de l’Organisation des Nations Unies et de ses programmes. L’engagement communautaire est également au cœur de nos interventions et c’est pourquoi nous visons à développer des partenariats régionaux et à reconnaître l’implication locale et individuelle. Je vous invite à participer à ces activités, lorsque le contexte le permettra, afin de contribuer à cet objectif d’envergure. Je vous invite également à vous engager à nos côtés en devenant membre de l’Association. Par cet acte, vous ferez partie intégrante d’un groupe de citoyennes et citoyens du monde qui souhaite bâtir un avenir meilleur.

En terminant, je tiens à remercier le président sortant, monsieur Thierry Kininga, d’avoir fait renaître et prospérer la section de Québec depuis 2017.

Caroline Richard
Présidente